2e étape du GP aux Herbiers : un format très particulier

Sur la 2ème étape dans un brouillard épais tôt dans la matinée et une pluie fine, l’équipe fille s’est élancée pour un multi enchaînement càp/ vélo (2,5km/ 13,6km/ 2,5km/ 6,8km/ 2,5km).

La leader de l’équipe, Julie Chuberre Dodé a connu quelques soucis dans la dernière transition et termine 13e de l’épreuve. Agathe Semichon a fait une course pleine et réalise son 2e meilleur résultat en D1 en se classant 11ème et donc première de l’équipe. Christine Escaffre finit a une très belle 26eme place. Marie Chuberre complète l’équipe en prenant la 50eme place. L’équipe féminine du Chartres Métropole Triathlon occupe donc solidement la 5eme place du championnat à 3points des 3ème ex aequo .

 

Chez les garçons, plus tard dans la journée avec un temps plus clément mais venteux , ils se sont élancés pour un multi enchaînement inédit sur ce championnat de France (2,5 / 13,6/ 2,5/ 13,6/ 2,5/ 6,8/ 2,5). En effet, avec trois parties cyclistes à enchaîner, il fallait être expérimenté pour ne pas perdre de temps dans les transitions.

Loick Chuberre, un peu moins bien que lors de la première étape, prend la 37eme place. Anthony Guillard, pour sa première expérience à ce niveau de compétition, réalise une bonne course d’ensemble malgré un format qui demandait de l’expérience. Il termine 50e mais c’est un résultat très encourageant pour la suite de la saison. Alexandre Barras à été éliminé à l’avant dernière transition avec une dizaine d’athlètes dans le même cas que lui. Le niveau de la D1 est de plus en plus dense et relevé. Aucune erreur n’est permise.

 

Prochain rendez vous dans 5 semaines, le dimanche 18 Mai à Longwy (Meurthe et Moselle) qui sera également support des championnat de France Elite et U23.

Julie Chuberre Dodé aura une belle carte à jouer. Le podium est envisageable. Idem pour Loick Chuberre dans la catégorie Espoir (U23).

 

Au niveau de la course générale, on prend les mêmes et on recommence avec Metz qui gagne chez les garçons et Issy chez les filles. Petite différence, Benoit Nicolas reprend ses droits et remporte la victoire en tant que champion de France et double médaillé au championnat du Monde.

Un article de la course dans la presse spécialisée :

http://www.trimag.fr/actu/duathlon/d1-duathlon-de-deux-pour-issy-metz/

 

Laisser un commentaire