Sélectif France Jeunes – 2 qualifiés pour la grande messe !

Comme il est traditionnellement dans le centre de la France, hier à Vieilles Maisons sur Joudry (45), le temps était frais. Beau mais frais (6 degrés). Heureusement, la motivation est là pour réchauffer la température de l’air et de l’eau qui au passage occupe l’attention de tous. Au détour du retrait des dossards, un officiel annonce la température de l’eau : 16 degrés… OUF ! ça enlève un poids à tous les jeunes chartrains qui s’étaient entraînés ces dernières semaines et derniers jours à enfiler, nager et enlever celle-ci le plus rapidement.
 
Le temps qui s’égraine et les annonces du speaker rajoutent une dose de stress à l’excitation du jour. Première course de la journée les benjamins et les minimes (filles d’abord et garçons ensuite) s’élanceront dans le paisible plan d’eau. Soumia, la benjamine, sur les conseils du coach, s’élance rapidement sur les 200 premiers mètres pour se positionner en tête de la course féminine. Ensuite vient se positionner sur la plage la vague des garçons : Maël et Raphaël (en benjamin) et Antoine C., Kyllian, Collin, Victor (en minime). Kyllian et Antoine prendront un bon départ afin de s’extirper rapidement de la meute, tandis que Colin et Victor (un peu transi par la température fraiche du lac) ont plus de mal à s’élancer.
A la sortie de l’eau, Soumia pointe en 2ème position juste derrière la future championne régionale, Lisa CHAPEYROU, qui a décidé de vouloir fausser compagnie à ses petites copines. Chez les petits gars, Kyllian et Antoine sortent presque ensemble en 12ème et 13ème position à 50 secondes de la tête de course, tandis que derrière suivent Maël qui a bien tiré son épingle du jeu dans l’eau puisqu’il est premier benjamin, Colin (que l’on distingue à ses manches bleues et blanches) sort de l’eau en dolphing, précédé de Victor en trifonction dans les 20ème places et enfin Raphaël suit derrière.
 
Une fois tout ce petit monde sur le vélo, tout le monde attend le retour des deux boucles à effectuer en vélo autour de la base pour mesurer les écarts. Laure Rousseau, la minime du Tri Sud 28 campe la tête de course devant et ne compte pas se laisser rattraper, ni par des benjamines, ni par des minimes. Soumia pointe, quant à elle dans le troisième peloton féminin toujours en 2ème position avec près de 3 minutes sur la 3ème. Elle ne faiblira pas et finira en 2ème position des benjamines.
 
Du coté masculin, Kyllian et Antoine font course commune puisqu’après avoir roulé tout le long du vélo, ils posent le vélo ensemble aux alentours de la 20ème place. Derrière suivent Colin pointant avec 30 s de retard, Maël, esseulé et enfin Victor, n’ayant pas pu accrocher un groupe plus rapide et enfin Raphaël, toujours le sourire au lèvre. A l’arrivée, Antoine assoiras sa supériorité en course à pied car il déposera Kyllian, gêné par un point de côté, terminant en 14ème et 16ème position. Derrière, Colin, de sa foulée de gazelle réussira à grappiller quelques secondes pour  en finir en 19ème position, Victor qui aura souffert de la fraicheur du lac, finit difficilement, en 23ème  place. Enfin, chez les benjamins Maël échouera au pied du podium, en 4ème position, devant son copain Raphaël, 13ème.
 
Chez les grands (les cadets et juniors), le grand objectif de l’année se présente devant eux aujourd’hui. Les candidats à la qualification pour les Championnats de France s’appellent Maxime C., Vincent C., Antonin P. en cadet et Guillaume C., Louis P., en junior. Le mollet est affuté et le matériel de compétition est de sortie chez les cadets. Chez les juniors, la pression pointe aux abonnés absents. Christophe leurs administrera les derniers conseils sur la plage avant le départ, leur leçon étant déjà apprise, ils n’ont plus qu’à réciter ce qu’ils savent faire.
 
Aucune féminine représentant le CMTri, c’est les masculins qui ouvriront le bal. Un silence religieux habite la plage au moment du départ, seuls des encouragements perturbent le calme. Au son de la corne de brume, les cadets et juniors se jettent dans le lac tels une horde assoiffée. Vincent et Antonin ayant repéré leurs adversaires, partent dans les pieds des meilleurs nageurs. La première bouée, à 400 m de la rive permet de faire le tri dans le peloton. A la sortie de l’eau, pointent aux avants-postes, Antonin, l’ancien poloiste, en 4ème position, habitué à l’élément aquatique, derrière, Vincent, dans le top 10 pointe 25 s derrière avec  Louis (12ème junior), derrière Guillaume qui le devance d’une petite quinzaine de secondes. Enfin sort Maxime une minute plus tard. Le temps de la transition permet de faire les premiers écarts : Antonin à vélo se retrouve à 45 s derrière les hommes de tête (parmi lesquels Guillaume Hay parti en cavalier solitaire s’est laissé remonté) en chasse parmi un groupe de 8, plus loin, Vincent et Louis se sont retrouvés dans le 3 ème groupe pointé à 1 minute derrière, enfin Guillaume dans le paquet suivant et plus loin Maxime s’est trouvé un pack derrière pour se mettre à l’abri. En tête de course, le 2ème pack emmené par Antonin et Charles MEME du TCJ ramènent le groupe à 40 s, derrière le 3ème groupe avec Vincent est pointé à 30 s lors de la dépose du vélo. Une fois les vélos au parc, l’explication finale a lieu, Antonin a du mal à embrayer, le pas lourd, il paye ses efforts cycliste, tandis que derrière, Vincent part, baskets au pieds comme une fusée après une transition éclair. Suivent derrière Louis, avec sa grande foulée, Guillaume, malgré le peu d’entraînement hivernal et Maxime. A l’entame du deuxième tour pédestre, Vincent pointe à 10 s des 2ème et 3èmes cadets. Chez les juniors, Louis tourne autour de la 6ème position, devant Guillaume non loin derrière. Antonin retrouve la fraicheur de sa foulée sur le deuxième tour, mais c’est malheureusement trop tard, il pointe désormais autour de la 12ème position. A 6 minutes, derrière, suit Maxime, reconnaissable à son bandage sur le tibia droit dans le top 20. A l’arrivée, Vincent finira comme il a commencé et se place en 5ème position, synonyme de qualification pour les Championnats de France de triathlon, qui se dérouleront le prochain à Montceau les Mines dans 3 semaines, tout comme Louis qui finit à la même place, même sanction, ils seront tous les deux du voyage. Antonin en termine en 11ème position. Intercallé au  milieu,  Guillaume en termine dans le top 10, en 8ème position. Enfin, Maxime se classe en 16ème position.
 
A noter la belle prestation générale du CMTri, puisqu’ils se classe 3ème équipe cadet homme, en plus de Vincent et Louis, 5ème  tous les deux en individuel ont gagné leur ticket pour les Championnats de France de triathlon.

 

En conclusion, c’est une belle journée illuminée par le soleil orléanais qui vient de se dérouler, ponctuée par 2 podiums. Le coach tient à féliciter l’ensemble des jeunes qui ont fièrement défendu les couleurs chartraines !

 

Tous les résultats

Laisser un commentaire