3 h d’eau libre de Combreux

Cette fois ci c’est sans vélo ni chaussures de course à pied que nous sommes montés dans le minibus. Je vous entends déjà vous exclamer « ce n’est plus du triathlon que vous faites ! ». Effectivement, cette fois ci, nous n’avons pas effectué d’épreuve enchaînée, nous avons juste partagé, à l’occasion de la rentrée 2016-2017 une manifestation sportive entre copains.

L’épreuve se profilait sous son meilleur jour puisque le ciel était bleu et la température de l’eau dépassait les 20°c !

Deux équipes et une nageuse avaient décidé de s’aligner sur la ligne de départ de cette compétition d’eau libre : l’équipe des « cuissots », formée par les lycéens de la Section Sportive Triathlon du Lycée Jehan de Beauce, avec Antonin P., Antoine C. et Colin R., de l’autre côté, l’équipe formée par des jeunes -encore- benjamins- : les « youngs », formée par Marie G, Thiméo H. et de leur entraîneur, Christophe.

Sur le plan individuel, Soumia D. s’étant inscrit en solo, avait décidé de découdre avec les 3 h toute seule.

L’épreuve, une fois donnée, les triathlètes se rendent vite compte que nous sommes bel et bien dans le monde des nageurs ! Ça nage très vite, malgré les relais qui se poursuivent sans perdre la moindre seconde !

Au final, du point de vue du CMTRI, l’équipe qui s’en sort le mieux est l’équipe des cuissots, qui a espéré de la 3ème place jusque dans la dernière demi heure, mais qui échoue finalement au pied de la boite… l’équipe des youngs finit elle quant à elle plus loin, autour de la dixième place, mais avec tout autant de plaisir !

En moyenne, chacun a réussi à boucler au moins 6 fois le parcours de 620 m (à peu près…), donc aura nagé un peu plus de 4 km !

Soumia, quant à elle, pour ne pas dénoter avec son  habitude, gagne tout simplement en ayant nagé près de 10 km en 3 h !

A noter que tous les jeunes triathlètes chartrains avaient décidé de nager en maillot de bain, contrairement à beaucoup d’autres nageurs qui avaient revêtu la combinaison néoprène, qui les aidaient à la flottaison et en glisse. Donc vu ce petit détail, les jeunes ont largement mérité leur classement et n’ont surtout pas à rougir de leur performance tout à fait remarquable.

Au final tout le monde était heureux d’avoir passé cette journée sous le soleil orléanais et surtout a découvert des nouvelles sensations.

Laisser un commentaire